Vous souhaitez déménager ou changer de fournisseur ? Qu’est-ce que la mise en service du gaz ? Comment effectuer l’ouverture du compteur de gaz GRDF ? Quels sont les frais de mise en service d’un compteur de gaz ?

OMNEGY vous guide pas à pas dans les démarches à suivre, les délais moyens ainsi que les tarifs de mise en service d’un compteur de gaz. Vous saurez tout dans cet article !

🔍 Compteur gaz, comment ça marche ?

La « mise en service du gaz » ou « ouverture de compteur de gaz » est une démarche obligatoire et payante. Elle consiste à souscrire à une offre de gaz chez un fournisseur afin de mettre le compteur de gaz à son nom. Qu’il s’agisse de la mise en service d’un compteur existant ou dun nouveau raccordement dans un local neuf, c’est l’organisme GRDF (Gaz Réseau Distribution France) qui est chargé de réaliser la mise en service de votre gaz, de concert avec votre fournisseur d’énergie.

En effet, la mise en service d’un compteur de gaz s’effectue lorsque vous vous installez dans un nouveau local et que vous souhaitez utiliser le gaz naturel comme source d’énergie. En effet, votre compteur de gaz doit être mis en service afin que votre installation soit raccordée au réseau. Deux cas de figure existent :

  • vous emménagez dans un local neuf, non raccordé au réseau de gaz. Dans ce cas, vous devrez demander le raccordement au réseau auprès de GRDF, avant de pouvoir effectuer la mise en service du compteur ;
  • vous emménagez dans un local déjà raccordé au réseau de gaz. Dans ce cas, vous pouvez directement demander la mise en service pour ouvrir le compteur de gaz, et le mettre à votre nom (si le local a déjà été occupé).

Mettre en service un compteur de gaz

Il n’est pas possible de mettre en service soi-même un compteur de gaz, l’intervention de GRDF est indispensable. Néanmoins, un certain nombre de démarches doivent être réalisées de votre côté ; elles diffèrent en fonction des cas de figure décrits plus tôt.

Mise en service du compteur de gaz pour un local neuf

Tout d’abord, vérifiez si votre local est connecté au réseau de gaz. Pour cela, vous devrez contacter GRDF directement. Si ce n’est pas le cas, il vous faudra commencer par réaliser une demande de raccordement.

Qui installe le compteur de gaz ?

Pour la mise en service du gaz dans un local neuf, il vous faudra compter une démarche supplémentaire de raccordement au réseau de gaz. Cette procédure peut s’effectuer dès les travaux de construction du nouveau local, puisqu’elle est assez longue et requiert des travaux physiques de raccordement au réseau.

Tout d’abord, vous devrez effectuer une demande de raccordement auprès de GRDF, c’est-à-dire votre distributeur. Votre fournisseur de gaz est uniquement chargé de la partie commerciale et du suivi client. Vous pouvez soit :

  • faire cette demande vous-même par téléphone ou via le site internet de GRDF. Vous devrez communiquer un certain nombre d’informations comme la taille du local, sa localisation, l’usage qui sera fait du gaz sur place, ainsi que vos coordonnées ;
  • demander à un responsable de vos travaux (votre architecte par exemple, ou votre fournisseur d’énergie si vous avez déjà un contrat de gaz) de s’occuper des démarches à votre place.

Une fois la demande reçue, GRDF étudiera votre dossier avant de vous faire une offre de raccordement, qui sera accompagnée d’un devis des travaux de raccordement (dont les frais seront à la charge du propriétaire). Cette offre vous est généralement proposée sous 10 jours après le dépôt de la demande, et est valable trois mois. Si elle vous convient, vous devrez signer le devis et verser un acompte afin que votre dossier soit validé par GRDF.

Les travaux du raccordement

Une fois le devis validé, GRDF fera intervenir ses techniciens afin de réaliser les travaux de raccordement nécessaires. Ces derniers se déroulent en deux étapes :

  1. l’ouverture sur le domaine public, où votre présence n’est pas requise ;
  2. le raccordement au réseau sur votre terrain privé.

Enfin, un coffret de gaz sera installé par GRDF, contenant votre compteur neuf, qu’il vous faudra ouvrir une fois que vous aurez souscrit à votre contrat de fourniture de gaz. Vous pouvez suivre l’avancée de vos travaux de raccordement via votre espace client de GRDF. Une fois les travaux terminés, vous devrez vous procurer un certificat de conformité de votre installation. Qualigaz, Dekra ou Cauprodit sont quelques exemples d’organismes agréés par le Ministère de la Transition écologique. Cette certification sera à votre charge.

Une fois toutes ces démarches effectuées, la mise en service de votre compteur de gaz fonctionne comme pour tout autre local, déjà raccordé au réseau.

Mise en service du compteur de gaz dans un local déjà raccordé

Si vous emménagez dans un local qui n’est pas neuf, vous serez généralement amenés à souscrire à un contrat de gaz uniquement si le local est déjà raccordé au gaz, et si l’eau chaude ou le chauffage fonctionne au gaz. Si le gaz est toujours en service, vous devrez ouvrir un contrat auprès de votre fournisseur le plus rapidement possible. S’il est coupé, il s’agira de prendre rendez-vous pour qu’un technicien du réseau GRDF se déplace.

Pour ce qui concerne la souscription à un contrat de gaz, deux possibilités s’offrent à vous :

  • Souscription n°1 : soit vous étiez déjà abonnés au gaz dans votre ancien local ;
  • Souscription n°2 : soit vous souscrivez un premier contrat de gaz.

Votre précédent local était abonné au gaz

Si votre local précédent était déjà abonné au gaz, contactez le service client de votre fournisseur pour lui signaler votre déménagement (par téléphone, ou directement en ligne via votre espace client). Ainsi, vous pourrez résilier votre contrat actuel et souscrire à un nouveau contrat, adapté aux caractéristiques de votre nouveau local.

C’est également l’occasion de réévaluer votre contrat de fourniture de gaz, en comparant différents fournisseurs. Cette démarche simple pourrait vous permettre de trouver une offre mieux adaptée à vos besoins énergétiques, et de réaliser des économies non négligeables sur votre facture de gaz.

Souscrire votre premier contrat de gaz

Si votre local précédent n’était pas abonné au gaz, ou si vous emménagez dans votre tout premier local professionnel, vous devrez souscrire votre premier contrat de gaz. Pour ce faire, contactez le fournisseur de votre choix pour souscrire à l’une de ses offres. Il vous faudra fournir un certain nombre de renseignements liés au local et à votre consommation. Pour souscrire au contrat, pensez à rassembler les documents et informations suivantes :

  • l’adresse du local (avec étage et numéro, le cas échéant) ;
  • le PCE (Point de Comptage et d’Estimation) de votre compteur de gaz. Il sera fourni au moment du raccordement de votre local au réseau, ou sera présent sur votre facture ;

Si le local a déjà été occupé, vous devrez également fournir :

  • l’identité du précédent locataire, si vous la connaissez ;
  • le relevé du compteur de gaz (afin de savoir où débute votre consommation).

À savoir : Le compteur de gaz mesure la consommation d’un local raccordé au gaz, il n’est donc jamais remis à zéro entre deux locataires. Afin d’obtenir votre consommation, vous devez soustraire l’index affiché sur votre compteur à l’index réalisé lors de la précédente facture. Les compteurs sont relevés gratuitement par le gestionnaire de réseau, tous les 6 mois environ.

Une fois que vous avez souscrit votre premier contrat de gaz, votre fournisseur sera en charge de relayer la demande d’ouverture de compteur au distributeur. GRDF fera ensuite intervenir ses techniciens pour la remise en service du gaz (si celui-ci a été coupé au départ de l’ancien locataire) et pour procéder à la mise en service. Cette opération sera à vos frais, vous la payerez lors du règlement de votre première facture de gaz.

Délais et prix de mise en service du compteur de gaz

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la mise en service et l’ouverture des compteurs de gaz se font uniquement auprès du gestionnaire de réseau de gaz, c’est-à-dire GRDF, et ce peu importe votre fournisseur. Il s’agit de GRDF qui fixe les délais et les tarifs de cette mise en service de votre compteur de gaz. Les tarifs varient selon que le gaz est coupé ou non dans votre nouveau local et selon le délai d’intervention que vous souhaitez.

Les différents délais de l’ouverture de compteur de gaz

La mise en service du gaz avec GRDF peut se faire plus ou moins rapidement :

  • la mise en service standard, sous 5 jours ouvrés ;
  • la mise en service express pour remettre le gaz après coupure, sous 2 jours ouvrés ;
  • la mise en service du gaz en urgence après coupure, le jour même.

Bien évidemment, les coûts de la mise en service (à votre charge) vont varier en fonction des délais prévus. Si vous vous apprêtez à déménager, prenez ces délais en considération afin d’éviter les mauvaises surprises.

Les prix de la mise en service du compteur de gaz

  • 1er cas de figure : le gaz est coupé dans le logement

Si l’ancien propriétaire du logement a coupé le gaz, la remise en service du gaz nécessite l’intervention de la GRDF. Durant cette dernière, la présence de l’occupant ou d’un représentant ayant l’aptitude de laisse pénétrer le technicien GRDF dans le logement, est obligatoire.

Alors que l’ouverture du compteur de gaz standard ne coûte pas très cher, une intervention en urgence sera beaucoup plus lourde financièrement. Vous trouverez dans le tableau suivant les prix pratiqués par GRDF pour différents délais de mise en service de votre compteur de gaz :

GRDF – Mis à jour au 1er juillet 2021

Ces tarifs s’appliquent à tous les cas de figure, puisqu’ils sont fixés par GRDF et communs à tous les fournisseurs. Bien que le coût de la mise en service soit reporté sur votre première facture de gaz, le montant revient bien à GRDF et non à votre fournisseur.
  • 2ème cas de figure : le gaz est coupé dans le logement

Si l’ancien propriétaire du logement n’a pas coupé le gaz, aucune intervention technique de la GRDF est attendue. Toutefois, la mise en service du gaz en votre nom applique des frais supplémentaires d’un montant de 19,57€ dès la première facture.

🔽 OMNEGY s’occupe de vos démarches de mise en service du gaz !

Quel fournisseur choisir pour la mise en service du gaz ?

En 2007, l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence offre aux consommateurs un large éventail de choix de fournisseurs de gaz. Parce que vous êtes des professionnels, OMNEGY se fait un point d’honneur à réaliser toutes les démarches de mise en service de votre compteur de gaz : du contact avec les fournisseurs d’énergie à la prise des rendez-vous avec les techniciens de GRDF, jusqu’à la réalisation des devis et des certificats de conformité.

Les experts d’OMNEGY restent à vos côtés pour vous dénicher la meilleure offre de fourniture d’énergie.

Contactez-nous !