Dans le cadre d’un déménagement d’entreprise, il est nécessaire d’effectuer quelques démarches administratives afin de pouvoir disposer de l’électricité dans ses nouveaux locaux. On parle de mise en service de l’électricité, ou encore d’ouverture de compteur électrique dans le langage courant. Comment se déroule cette mise en service ? Quelles formalités administratives faut-il réaliser ? Réponses avec OMNEGY.

Qu’entend-on par mise en service de l’électricité ?

On parle de mise en service de l’électricité lorsque l’entreprise souhaite mettre à son nom le compteur d’électricité de ses locaux. Il s’agit donc d’une étape indispensable lorsque votre entreprise emménage dans de nouveaux locaux. Elle doit par ailleurs être effectuée que ces locaux soient neufs ou qu’ils aient déjà été occupés précédemment, et que vous changiez ou non de fournisseur d’électricité.

Qui réalise la mise en service de l’électricité ?

La mise en service de l’électricité dans des locaux professionnels est assurée par le gestionnaire du réseau de distribution (GRD) d’électricité sur votre commune. Sur 90% du territoire il s’agit d’Enedis, le distributeur historique d’électricité (anciennement ERDF), sinon il se peut que ce soit une Entreprise Locale de Distribution (ELD).

Vous pouvez trouver le distributeur d’électricité opérant dans votre ville sur le site de l’Agence des Opérateurs de Réseaux d’Energie.

Le GRD est la plupart du temps le propriétaire des compteurs électriques, c’est pourquoi il est en charge du raccordement électrique et de la mise en service des compteurs. En cas de dysfonctionnement des compteurs électriques, c’est également le GRD qui sera en charge du dépannage et d’envoyer un technicien pour réparer le compteur électrique de vos locaux.

En général, c’est néanmoins votre fournisseur d’électricité (l’interlocuteur unique en cas de contrat unique) qui mandate le GRD pour effectuer ces opérations.

Quelles sont les démarches à effectuer pour réaliser la mise en service de l’électricité dans des locaux déjà utilisés auparavant ?

Mettre en service l’électricité dans ses locaux requiert d’effectuer quelques démarches administratives. Elles doivent être réalisées en amont de l’emménagement de votre entreprise dans ses nouveaux locaux. Ces démarches diffèrent selon que vos nouveaux locaux aient déjà été raccordés à l’électricité ou non. Commençons par les démarches à effectuer si un compteur a déjà été ouvert précédemment.

Choisir la puissance souscrite

On entend par puissance souscrite la puissance maximale qu’une entreprise est en droit de soutirer du réseau sans pénalité. Cette puissance souscrite ne peut pas être supérieure à la puissance de raccordement de vos locaux.

Si la puissance de raccordement de vos locaux n’est pas suffisante, sachez que sa modification implique des travaux d’Enedis. Comme le précise son catalogue des prestations, ces travaux entraîneront des délais et des frais supplémentaires.

En cas de doute sur la puissance à choisir, vous pouvez consulter votre électricien ou maîtrise d’œuvre. Nos experts peuvent vous conseiller dans le choix en fonction de votre secteur d’activité, de vos installations et de vos habitudes de consommation d’électricité (amplitude horaire des salariés, télétravail, etc).

Attention, la puissance souscrite impactera directement le montant de votre facture d’électricité. Une puissance souscrite trop élevée entraînerait une facture plus élevée que nécessaire alors qu’une puissance souscrite trop faible entraînerait des pénalités de dépassement qui conduisent à des hausses de facture. Mais rassurez-vous son choix n’est pas définitif.

 Optimiser vos contrats

Souscrire un contrat d’électricité

Si le raccordement est bien effectué, il ne vous reste plus qu’à choisir un fournisseur d’énergie. Un déménagement d’entreprise peut être l’occasion de négocier un nouveau contrat.

Suite à l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, de nombreux fournisseurs alternatifs proposent des contrats de fourniture d’électricité aux consommateurs. Tous ces fournisseurs d’électricité ne proposent pas le même prix au kWh ni les mêmes options tarifaires. Il existe une multitude d’offres à destination des professionnels. Par exemple, vous pouvez choisir de souscrire à une offre contenant de l’ARENH. Les entreprises soucieuses de leur impact environnemental peuvent choisir de souscrire à des offres d’électricité verte. Ces dernières permettent aux entreprises de s’assurer que l’équivalent de tout ou partie de leur consommation est reversée sur le réseau électrique public sous forme d’électricité issue d’énergies renouvelables.

N’hésitez pas à faire appel aux experts d’OMNEGY pour vous conseiller sur l’offre la plus adaptée à votre profil de consommation.

Quel fournisseur d'éléctricité pour mon entreprise ?

N’oubliez pas de résilier le contrat d’électricité souscrit pour vos précédents locaux !

N’oubliez pas de résilier votre ancien contrat de fourniture d’électricité, sous peine de payer deux factures d’électricité au lieu d’une ! Tout en prenant soin de respecter les délais de résiliation qui sont indiqués dans votre contrat, sinon les pénalités peuvent être importantes.

Quelles sont les démarches effectuer pour réaliser la mise en service de l’électricité dans des locaux neufs ?

Si vos locaux sont neufs, ils n’ont encore jamais été raccordés au réseau électrique, cela implique quelques démarches supplémentaires. Il faut s’assurer en effet que le raccordement a bien été effectué avant d’effectuer la demande de mise en service.

S’il n’a pas été fait, vous devrez effectuer vous-même la demande de raccordement auprès d’Enedis. Si votre commune est gérée par une entreprise locale de distribution (ELD), c’est à elle qu’il faudra s’adresser. C’est notamment le cas à Bordeaux, à Grenoble, ou encore à Strasbourg.

Le temps nécessaire pour que le raccordement soit effectué dépend de l’ampleur des travaux de raccordement à réaliser. Cela peut prendre jusqu’à plusieurs mois, il est donc nécessaire d’anticiper.

Avant une première mise en service de l’électricité ou si de lourds travaux de rénovation électrique ont été réalisés, Enedis vous demandera ce que l’on appelle le Consuel avant de raccorder vos locaux au réseau électrique. Il s’agit d’un certificat de conformité permettant d’attester que l’installation électrique de vos locaux est bien conforme aux normes électriques actuelles.

Une fois les travaux de raccordement terminés, il vous suffira de suivre la procédure classique de mise en service de l’électricité que nous vous avons décrit juste au-dessus.

Les démarches sont-elles différentes si mes locaux sont équipés d’un compteur Linky ?

Non. Le compteur communicant d’Enedis permet simplement de réaliser la mise en service de l’électricité à distance. Il rend ainsi superflu le déplacement d’un électricien dans le cas où l’électricité aurait été coupée.

 Contactez nos experts