“Rien ne sert de courir, il faut partir à point” dit l’adage – il en va de même pour l’achat d’énergie. 90% des différences de prix dans l’énergie dépendent effectivement davantage de la période d’achat, plus que de l’état de la concurrence. Savoir quand acheter auprès d’un fournisseur d’énergie est donc nécessaire pour diminuer le poids de la facture de gaz ou d’électricité sur les finances de votre entreprise.

Les marché de l’énergie, seules vraies références des prix

Tout d’abord, rappelons une évidence : le fournisseur d’énergie n’agit que comme un intermédiaire de vente. Il achète donc l’énergie (gaz ou électricité) sur les marchés de gros, en fonction de la consommation de ses abonnés. Cela a bien sûr une incidence sur les prix, car le fournisseur répercute directement son coût d’approvisionnement sur le prix de vente de l’énergie à ses clients. Et ce, à l’instant même où vous formulez votre demande d’offre !

Ainsi, ce sont bien les marchés qui jouent un rôle primordial – pour acheter son énergie, une bonne connaissance et veille régulière de ceux-ci est donc préférable. Partant de ce constat, vous devez adapter votre stratégie d’achat d’énergie en fonction des besoins de votre entreprise et des produits proposés par des fournisseurs.

Pourquoi la concurrence des fournisseurs d’énergie n’a-t-elle qu’un impact limité sur les prix ?

Malgré les bienfaits de la concurrence introduite par l’ouverture des marchés d’énergie, les écarts de prix entre fournisseurs demeurent faibles. Cela suit en réalité un processus logique : les coûts de commercialisation des fournisseurs restent minoritaires en comparaison des coûts de l’énergie sur les marchés – de l’ordre de 10%. Et ce alors que l’énergie ne représente qu’environ 30% dans une facture. La part restante étant quant à elle constituée par les infrastructures et taxes. Gardons tout de même à l’esprit que l’arrivée de la concurrence a ceci de vertueux qu’elle limite l’abus de position d’un fournisseur, qui en profiterait alors pour augmenter ses prix.

Ce n’est donc pas le choix du fournisseur qui vous offrira les meilleures opportunités d’acheter votre énergie au juste prix. Les différents comparateurs et comparatifs des fournisseurs d’énergie révèlent en effet des avantages concurrentiels plutôt faibles. Les différences sont ainsi de l’ordre de 0,2-0,3 €/MWh pour le gaz naturel et de 2-3 €/MWh pour l’électricité.

Les évolutions du prix du gaz et de l’électricité (2017-2019)

Un simple exemple permet d’illustrer comment les prix du gaz naturel et de l’électricité varient grandement, y compris au cours d’une courte période. Retrouvez ci-dessous les ordres de grandeur des prix pour la période 2017-2019.

€/MWh Minimum Mediane Maximum
Gaz Naturel 13,13 18,00 26,35
Electricité Base 33,39 46,81 62,58

L’écart entre les extrêmes est notable : il est presque de 13 €/MWh pour le gaz naturel, et de près de 30 €/MWh pour l’électricité de base. Ces prix sont bien sûr à mettre en perspective avec les marges moyennes dégagées par les fournisseurs d’énergie. En moyenne, celles-ci sont de l’ordre de 0,5 €/MWh pour le gaz et 3 €/MWh pour l’électricité.

On comprend donc qu’il existe des moments plus propices que d’autres pour acheter son énergie auprès d’un fournisseur.

Comment acheter son énergie au meilleur moment ?

Réagir en temps réel à la vitesse des marchés requiert toutefois un réel investissement, un luxe de temps et d’expertise dont ne disposent pas forcément les entreprises. Pour cette raison, nous vous invitons à contacter nos experts consultants en énergie. Notre veille fine et constante des marchés de l’énergie vous permet d’acheter votre énergie au moment le plus opportun, selon vos besoins de consommation.

Notre avis est que l’on peut qualifier de “bon achat” un achat effectué lorsque le prix du gaz naturel est inférieur à 18 €/MWh sur le marché pour l’année suivante et lorsque le prix de l’électricité en base pour l’année suivante est inférieur à 47 €/MWh.

Savoir si c’est un bon moment pour acheter